Implants capillaires : est-ce le seul remède à la calvitie ?

By | mars 21, 2016

Les hommes comme les femmes peuvent souffrir de la calvitie et c’est tout à fait normal, car lorsque nous perdons nos cheveux de manière définitive ou non, c’est une petite partie de notre estime de nous même que nous perdons. Cependant, voilà maintenant plusieurs décennies que des chercheurs ont réussi à mettre en place la greffe capillaire ou implant capillaire pour remédier à cette forme de chute de cheveux. Nous tenons donc à répondre à cette question importante : « Faut-il considérer les implants capillaires comme étant le seul remède à la calvitie ? »

 

Qu’est-ce que la greffe capillaire ?

greffe capilaire

Les hommes qui veulent s’éviter de souffrir à cause de leur calvitie sont de plus en plus nombreux à opter pour ce type de greffe. Il s’agit d’un autogreffon mettant donc en scène des bandelettes de cheveux prélevées sur la nuque de la personne qui la demande.

Actuellement, il existe deux types d’implants capillaires : les implants du type FUT (follicular unit transplantation) et ceux du type FUE ( follicular unit extraction). La méthode FUT consiste à prélever une bande de cheveux sur la nuque pour la placer à un autre endroit dégarni. La méthode FUE consiste à replanter un à un les cheveux sur une zone dégarnie.

En somme, c’est une méthode tout à fait saine, fiable et assez logique de récupérer ses cheveux.

Pour qui est-ce ?

Même s’il est vrai que la greffe de cheveux fonctionne bien, c’est tout de même une opération assez couteuse et c’est pour cette raison qu’il est important de bien identifier les causes de la chute de vos cheveux avant d’avancer vers cette solution couteuse.

En effet, les personnes qui souffrent d’alopécie réversible ne sont pas obligées d’opter pour cette solution étant donné qu’il leur est possible de faire repousser à nouveau leurs cheveux. En revanche, cette solution est vraiment l’idéale pour les personnes qui souffrent de calvitie héréditaire, car cette forme de calvitie est irréversible et donc, ce genre d’implant redonnerait vie à un système capillaire mourant.

En outre, si vous désirez tabler sur ce genre de solution, vous devrez être préparé financièrement, car le procédé est couteux.

Déroulement de l’opération et le prix

intervention

En France, l’on a plutôt l’habitude de pratique la première méthode, à savoir, la méthode FUT et d’ailleurs, aux dernières nouvelles, seul un médecin pratique la méthode FUE.

Donc, si vous optez pour la première méthode, vous devrez laver correctement votre cuir chevelu la veille de l’opération ou juste avant. Ensuite, vous serez pris en charge et emmené dans le lieu de l’opération. Vous recevrez alors une anesthésie locale, vous empêchant d’avoir mal durant l’intervention.

Par la suite, le médecin mettra en évidence les zones à regarnir tout en prenant le soin de réaliser des photos. La zone à prélever sera rasée et c’est à ce niveau que le médecin prélèvera les greffons capillaires, puis, ils seront retirés et préparés. Le chirurgien placera par la suite ces greffons sur la zone à regarnir et toute cette opération durera en moyenne 3 heures.

Quant au prix, chaque clinique est libre de fixer ses tarifs, mais généralement, le prix est situé entre 2000 et 10 000 euros.

 

Face à la calvitie, vous pourrez choisir d’autres alternatives, car les implants capillaires sont juste une solution parmi tant d’autres et puis les traitements contre la chute des cheveux existent bel et bien ! Cependant, force est de constater qu’il s’agit d’une solution assez fiable et efficace donc, si vous voulez avoir de bons résultats, donnez-vous-en les moyens ! D’ailleurs, si vous aimez la perspective d’utiliser vos propres greffons capillaires, cette solution est réellement faite pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *