Calvitie : comment reconnaitre les premiers signes ?

By | février 26, 2016

Pour beaucoup d’hommes, la calvitie est un vrai fléau… une maladie terrifiante, quelque chose de dégradant. Cependant, la calvitie touche aussi les femmes bien qu’elles réagissent différemment. Dans tous les cas, il est important de reconnaître cette maladie caractérisée par une perte anormale de cheveux, dès les premiers signes afin de mieux se préparer.

 

Être attentif aux cas familiaux

S’il y a des cas de calvitie dans votre famille, cela devrait vous mettre la puce à l’oreille, car la génétique est la première cause de ce mal. À partir de la vingtaine, même si vos cheveux se portent bien et que vous ne les perdez pas, vous devrez vous renseigner quant aux cas présents dans votre famille. En effet, les études ont prouvé que chez les hommes la calvitie peut apparaitre dès 20 ans.

Grands-pères, père, frères plus âgés, oncles, cousins proches, surtout n’ayez pas peur de leur poser des questions concernant leur chevelure et son état général afin que vous sachiez ce qu’il faut que vous fassiez lorsque les choses deviendront incontrôlables avec votre propre chevelure. La bonne nouvelle c’est qu’il est tout à fait possible de repousser la calvitie et certains chercheurs affirment qu’il est même possible de l’éviter totalement. Dans tous les cas, le savoir vous donnera le pouvoir de contrôler la calvitie.

En somme, les antécédents familiaux constituent le premier signe que vous devrez chercher à voir et à comprendre surtout si vous avez peur de la calvitie. Cette première étape est également valable si vous êtes une femme même si les femmes ont de la chance de ce côté, car la maladie n’apparaît qu’assez tard dans la vie.

Les signes alarmant chez la femme

perte de cheveux femme

Comme vous le savez déjà, la Femme est également sujette à la calvitie bien que l’apparition de la maladie se fait assez tard. Cependant, les exceptions ne sont pas rares et il se peut qu’une femme sujette à la calvitie rencontre les premiers signes dès la vingtaine. Donc, vous devez être alarmée si :

 

  • Vos cheveux perdent leur volume du jour au lendemain,
  • Vos cheveux deviennent mous et presque sans tonus même avec des produits coiffants,
  • Votre brushing où votre lissage ne tient pas plus de deux jours,
  • Vos cheveux deviennent ternes sans raison,
  • Vos cheveux prennent beaucoup de temps pour pousser,
  • La densité de vos cheveux est différente sur les différentes zones du crâne,
  • Vous perdez plus de 100 cheveux à chaque fois que vous y passez la main ou le peigne,
  • Votre cuir chevelu devient très visible sur une ou plusieurs parties du crâne,
  • Vous dépensez beaucoup en produits coiffants.

 

Si vous n’êtes pas sous médication particulière et vous faites tout de même face à ces signes, vous devrez réagir très rapidement pour ralentir l’évolution de la calvitie et pour rectifier les choses. En outre, vous devrez absolument consulter un médecin pour en avoir le cœur net, car il se peut que cette perte de cheveux anormale soit le symptôme d’une maladie plus grave.




Les signes inquiétants chez l’homme

perte de cheveux homme

Chez les hommes, les premiers signes de la calvitie peuvent passer inaperçus surtout s’il n’y a aucun cas dans la famille. Pourtant, ces signes peuvent apparaitre dès la vingtaine. Cependant, il faut tout de même être vigilant et être attentif aux signes si l’on tient à ses cheveux. Donc, soyez inquiet si :

 

  • Vous remarquez que la densité de votre chevelure est différente à certaines zones du crâne,
  • Votre cuir chevelu est visible à certains endroits de votre crâne,
  • Vos cheveux sont ternes et mous,
  • Vous ressentez des picotements et des démangeaisons au niveau du cuir chevelu sans qu’il s’agisse de pellicules,
  • Vous remarquez qu’à chaque fois que vous vous passez les mains dans les cheveux, vous en arrachez pas moins d’une poignée,
  • Vous remarquez que cela fait plus de 4 mois que votre coupe de cheveux est la même : intacte !
  • Vous remarquez que vous avez un grand front,
  • Vous remarquez que vos cheveux ne repoussent pas de la même manière,
  • Vos cheveux ne protègent plus votre cuir chevelu du soleil.

 

Si vous reconnaissez au moins 3 de ces signes, alors, vous devez agir rapidement si vous ne voulez pas perdre vos cheveux rapidement. Ici aussi, il est important que vous ailliez chez le médecin pour vérifier si la perte de cheveux n’est pas due à une maladie. Par la suite, le médecin peut vous orienter vers un dermatologue pour que vous soyez suivi et pris en charge.

 

En attendant d’aller chez le médecin, veillez à ce que votre style de vie soit sain. Vous devez également vérifier que votre alimentation est bien équilibrée et que la qualité de votre sommeil est satisfaisante. Dès maintenant, vous pouvez apprendre à prendre soin de vos cheveux naturellement, cela ne vous fera qu’un très grand bien et l’évolution de la maladie sera ainsi maîtrisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *